Banniere la force syndicale

.

Résultat enquête Commerciaux

Image resultat enquete

Enquête réalisée par le syndicat Force Ouvrière Newrest Wagons-Lits du 03 octobre au 03 décembre 2017

Les conditions de travail se sont améliorées depuis l'arrivée de Newrest (4 ans)

• Tout à fait d’accord (1,4%)
• D’accord (4,2%)
• Pas vraiment d’accord (22,9%)
• Pas d’accord du tout (64,6%)
• Je n’était pas présent avant Newrest (4,9%)

Quels sont les domaines à améliorer selon vous ?

Plusieurs réponses possible

• Les outils de travail: (77,8%)
• Le matériel: (86,8%)
• Le management: (65,3%)
• La communication: (50%)
 

Ajouter par les salariés

• Dotations: (0,7%)
• Salaires: (0,7%)
• Tout: (0,7%)
• La gestion des stocks: (0,7%)
• Les plannings: (2,1%)

Que pensez-vous de la vente en ligne ?

• La possibilité de développer les ventes et toucher une nouvelle clientèle: (6,9%)

• Un plus, mais pas encore fiable et contraignant pour le commercial: (28,5%)

• Un mode de vente inapproprié pour un seul agent (nécessitant 2 agents et du réseau): (58,3%)

Ajouter par les salariés

• Cela ne touche pas assez de monde: (0,7%)

• Aucun intérêt si ce n’est de créer des conflits: (0,7%)

Image tablette

L'hygiène des bars et du matériel à bord est:

• Très satisfaisante (0%)

• Pas toujours correcte: (21,5%)

• Insuffisante: (66,7%)

Ajouter par les salariés

• Inqualifiable: (0,7%)

• Inexistante: (0,7%)

• Crade (0,7%)

• Scandaleux (0,7%)

 Le retour des canettes sales (0,7%)

Qu'attendez-vous de votre encadrement ?

Plusieurs réponses possible

• Un retour de mes rapports de route (40,3%)

• De l’écoute et de la compréhension (50,7%)

• Une prime pour compenser ma perte de CA quand je n’ai pas ce qu’il faut pour travailler (68,8%)

• Des solutions pour améliorer mes conditions de travail (86,1%)

Ajouter par les salariés

• Qu’ils soient à bord et connaissent le métier (0,7%)

• Versement automatiques d’une prime pour toute manutention (0,7%)

• Que les objectifs soient faisables (0,7%)

• Isolation des courses dès que des problèmes affecte le chiffre (0,7%)

• Facilit’rail l’enfer: (0,7%)

Les machines à café Mitaca sont:

• Fiables et productives (1,4%)

• Correctes pour un service avec une utilisation faible (17,4%)

• Fragiles et inappropriées quel que soit le type de service (61,8%)

Ajouter par les salariés

• Pas encore vue (0,7%)

• Souvent en pannes (0,7%)

Les plans de chargements et rangements à bord sont:

• Toujours conforme (1,4%)

• Mieux mais pas toujours conforme (36,8%)

• Jamais conforme, je doit ranger à chaque fois (55,6%)

Ajouter par les salariés

• Plus casiers à bord. Normal Facilit’rail ne prend plus les casiers vide (0,7%)

• Je ne connais pas le plan de chargement (0,7%)

• Ne concerne pas Intercité (0,7%)

Vous sentez-vous en sécurité en gare et à bord du TGV ?

• Oui, je trouve que les mesures prises sont satisfaisantes (9%)

• Je n’y pense pas, mais je trouve les mesures parfois insuffisantes (59%)

• Non, la présence de l’ASCT et des services de sécurité n’est pas assez constante (24,3%)

Ajouter par les salariés

• Inexistante (0,7%)

• Il y a pas de sécurité à bord (0,7%)

Pas de train sans controleur

Comment percevez-vous vos conditions de travail actuelles ?

• Très bonnes (toujours parfait) (0,7%)

• Moyennes (ça dépend des jours) (22,9%)

• Mauvaises (Newrest et la SNCF ne me donnent pas les moyens de travailler correctement) (72,2%)

Ajouter par les salariés

• Dégradées (0,7%)

• Moyennes, cela dépend des jours (0,7%)

Pensez-vous que les promotions font augmenter votre intéressement ?

•OUI (6,9%)

•Non (75,7%)

•Pas d’avis (17,4%)

Baisse

De quel site dépendez-vous ?

•Newrest Montparnasse (33,8%)

•Newrest Gare de Lyon (17,2%)

•Newrest Gare de l’Est (2,8%)

•Newrest Lyon (19,3%)

•Newrest Marseille (4,1%)

•Newrest Montpellier (3,4%)

•Newrest Lille (5,5%)

•Intercités (13,8%)

Commentaire de certains salariés

• Mieux, mais les bars minimum sont plus qu'insuffisant. Il faut songer au incidents de parcours avec du retard, car on peu très vite manquer de marchandises. Pensons avant tout aux clients, même s'il faut sensibiliser d'avantage les commerciaux à la rotations des DLC avec le premier arrivé, premier vendu.

• La quantité de marchandises à vendre et le retour des stocks à Montparnasse. Mais aussi la possibilité de devenir chef de bord ou du moins un vrai statut pour les formateurs.

Bien que suffisantes, on ne peut être 100% en sécurité, le risque zéro n'existe pas.

• Les dotations en chute libre alors qu'on nous demande des objectifs commerciaux inatteignables

Isolation de la course dès que le problème affecte le chiffre d’affaire.

• Toutes les boissons en exposition ne sont pas disponibles. Il faut effectuer de la manutention.

• C'est un point extrêmement important, jamais abordé! Que faire en cas d'agression ? Qui appeler ? En cas de déraillement, que faire ? Comment aider à l'évacuation ? Nos responsables sont bien au chaud avec leurs caméras alors que nous sommes exposés ! En cas de personne malade, peut on quitter son poste pour intervenir ? Plein de questions ne sont jamais et n'ont jamais été abordées ou du moins nous n'avons pas été informés en tant que personnel sur les mesures à effectuer. Pourquoi ne pas faire comme les cheminots de Lille en France ont faits : un livret d'agression. Qui appeler, qui consulter, démarches ultra simplifiées pour la victime, accompagnement.

• Plannings ! Pourquoi sur l'axe Lyon ils sont à 125 heures par roulement alors que marseille et tout axe sont au taquet à 145 heures ! 20 heures par mois, ça fait environ 10 jours repos de plus par an. Est-ce équitable ? NON ! Marre que ce soit toujours les mêmes qui fassent des journées de 15 heures.

• Les jeux incentives sont toujours pour les mêmes ; Lyon ou Marseille ! Exemple en ce moment avec les commandes en lignes ! il y en a beaucoup sur ces axes mais sur Besançon et Perpignan et Annecy il n'y a rien. Résultat, c'est toujours les mêmes qui récoltent les récompenses.

• Que les objectifs soient faisables pour nous motiver. C'est exactement l'inverse qu'ils font en se moment !!!

• Je ne connais pas le plan de chargement prévu mais je m'organise.

• Ni plus ni moins qu’ailleurs. Partout ou il y a de la foule, il y a un risque. Objectivement, il y a plus de risque sur les routes, dans sa voiture.

• Planning pas homogène, logistique pas adapté.

• Aucune procédure donner en cas de danger, agression, attentat a part le tel 36 17, il devrait y avoir une formation sur la sécurité.

• Prime de découché.

• Je trouve qu'il y à de plus en plus de pressions permanentes qui ne sont pas logiques par rapport aux conditions de travail souvent dégradées.

• Sur des gros départs prévoir un agent 2 sur les trains presque complets ou complets.

• Présence en gare de surveillances mais rien sur les trains et n'avons eu aucun briefing ou conseils en cas de problèmes liés à Vigipirate. Pas très rassurant.

• Répartition équitable des plannings, autrement dit partage des pénibilités et du chiffre d’affaires.

•Canette de soda systématiquement sales, plus lieu de travail une fois sur deux.

•Il m’arrive de mettre la capsule par dessous la machine pour palier à l’absence du clapet. Mc Gayver !

• Le réassort des uniformes à améliorer.

• Le matériel à bord, les dotations , les plans d'armement des vivres (revenir a des modules mixées ex: 4 clubs poulet , 4 clubs jambon, 2 pavés ou 8 croques 4 burgers ou 4 pennes et 4 bœufs . Des DLC plus lisibles.

• Avoir accès à Facilit’rail

• Améliorer la réactivité

• Répartition équitable des plannings, autrement dit partage des pénibilité et du chiffre d’affaires.

• Une pro déguisé, une pro en mode dégradée. (Commande en ligne)

• Je trouve inadmissible de servir des café avec une machine aussi sale, de rangé des périssables dans des frigos sales.... les chauffes eau.... si les clients voyaient cela leur couperait l’envie.... il faudrait un véritable service de nettoyage. .. n'y a t’il pas des normes d'hygiène a respecter dans la restauration ?
 
• Tout est vétuste et parfois dangereux... le matériel ne tien pas et il faut faire très attention... quand a la sécu rien est fait n’importe qui peut monter a bord d'un tgv et j’ai entendu qu’il arrivait parfois qu’il n’y a pas de contrôleur a bord si double rame et un seul contrôleur en tète suffi. Quand a la clientèle je l’entend souvent se plaindre de "l'état des tgv et service " billet très cher pour des rames pas toujours propres, des toilettes sales ou HS et beaucoup de manque au bar et attente sur certain trajet.
 
• On se sent exténués, toujours plus de chose à faire, toujours plus de chose à porter, commande en ligne, pains à cuire, plus de rapport de voyage et rapport de commande en ligne, viennoiseries à porter, plus tout le nouveau matériel, trop lourd, trop de chose encombrantes...pour des aller/retour journée interminables..
•Il faut moins d'aller/retour journée et plus de découcher..intenable les aller/retour de 17 heures..c'est pas humain.
 
• C'est du grand n'importe quoi ces commandes en ligne, comme déshabiller Paul pour rhabiller Jacques, comment prendre les clients pour des cons, sur notre dos!!
 
• La saleté des machines à café, l'eau stagnante dans le réservoir nauséabonde..il faut une maintenance régulière sur les machines à café.
 
• Que notre adjoints arrêtent de dire amen à tout ce que demande la direction, pour mieux nous représenter, et non le contraire; être contre nous.
 

• Il y a du mieux au niveau de la gestion des DLC, il y a peu j'avais l'impression de passer mes fins de voyages à remplir des sacs poubelles entiers de DLC, et de passer commande pour redemander les même DLC que je venais de jeter pour mon collègue suivant.

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/01/2018