Banniere la force syndicale

.

Les chiffres utiles

Les chiffres font partie de la vie quotidienne et nous sommes aujourd’hui noyés sous une quantité  impressionnante de données et de statistiques. Difficile de se retrouver dans ce dédale. C’est pourquoi Force Ouvrière  vous informe régulièrement de l’évolution de certains de ces repères précis.

_______________________________________________________________________

Ce qui change

- Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) a été revalorisé, le 1er janvier 2020, de 1,2 % (contre 1,5 % au 1er janvier 2019). Le nouveau montant du Smic brut horaire est ainsi porté, à 10,15 € au 1er janvier 2020 (contre 10,03 € depuis le 1er janvier 2019) soit 1 539,42 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaire.
Il s’agit d’une revalorisation automatique auquel le gouvernement n’a pas donné de « coup de pouce », comme il l’avait annoncé dès la mi-décembre 2019. Une revalorisation du Smic via un coup de pouce significatif [est] le moyen le plus simple et le plus rapide de redonner du pouvoir d’achat aux bas salaires avait alors commenté la secrétaire confédérale de FO, Karen Gournay, chargée du secteur de la négociation collective et des salaires, qui a rappelé que la confédération revendiquait en particulier, une augmentation du Smic à hauteur de 80 % du salaire médian, soit environ 1 450 € nets.

- Le taux de remboursement des médicaments homéopathiques est passé à 15 %, le 1er janvier 2020, dans le cadre de la procédure de radiation des médicaments homéopathiques de la liste des médicaments pris en charge par l’Assurance Maladie devant être effective au 1er janvier 2021. La ministre de la Santé a précisé qu’elle suivait l’avis de déremboursement rendu par la Haute Autorité de Santé (HAS), qui a conclu à un intérêt clinique de ces produits insuffisant pour justifier leur prise en charge par la solidarité nationale.
____________________________________________________________________________________________

Le SMIC

Le Smic correspond à un salaire horaire en dessous duquel, légalement, aucun salarié de plus de 18 ans ne doit être payé.

Au 1er janvier 2020: 10,15 euros l'heure, soit 1539,42 euros brut par mois pour 151,67 heures.

Montant net: 7,82 euros l'heure, soit 1185,35 euros net par mois pour 151,67 heures.


Pour vérifier si le salaire versé est au moins égal au Smic, il faut inclure dans le calcul le salaire de base, les avantages en nature et les primes liées à la productivité.

À l'inverse, certains avantages et sommes sont exclus du calcul du Smic, parmi lesquels :

  • les remboursements de frais (y compris la prime de transport),
  • les majorations pour heures supplémentaires,
  • les primes de participation et d'intéressement,
  • les primes d'ancienneté, d'assiduité ou relatives à des conditions particulières de travail (insalubrité),
  • les primes de vacances, de fin d'année, sauf si elles sont versées par acomptes mensuels.

Salaire minimum de croissance (Smic)

Plafond de la sécurité sociale

Du 1er janvier  au 31 décembre 2020:

  •  41 136 euros en valeur annuel,
  • 10 284 euros en valeur trimestriel,
  • 3 428 euros en valeur mensuelle,
  • 189 euros en valeur journalière,

Allocations Familiales

2 enfants : 131,16 euros
3 enfants : 299,20 euros

Par enfant en plus : 168,05 euros

En plus du montant des allocations, vous pouvez bénéficier d'une majoration de 65,58 euros si votre famille comprend un enfant de plus de 14 ans. Cette majoration est applicable pour chaque enfant de 14 ans ou plus.

Chômage

L’allocation doit s’élever à 29,06 euros par jour après un emploi à temps plein. Elle est au maximum de 248,19 € brut par jour. Mais ne peut dépasser 75% du salaire journalier de référence (salaire des douze mois qui ont précédé la rupture du contrat de travail).

 

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 13/01/2020