Banniere la force syndicale

.

Travail fortes chaleurs

Réglementation

Aucune indication de température maximale n’est donnée dans le Code du travail. Mais certaines dispositions relatives aux ambiances particulières de travail répondent au souci d’assurer des conditions de travail adaptées en cas de fortes chaleurs

Dispositions générales concernant l’employeur

L’employeur met en œuvre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs (article L. 4121-1 du Code du travail), en application des principes généraux de prévention. Il doit notamment prendre en compte les conditions de température lors de l’évaluation des risques et mettre en place des mesures de prévention appropriées.

Certaines dispositions réglementaires, consacrées à l’aménagement et à l’aération des locaux, aux ambiances particulières de travail et à la distribution de boissons, répondent au souci d’assurer des conditions de travail satisfaisantes, y compris dans des ambiances de travail où les températures sont élevées :

  • Dans les locaux fermés, l’employeur est tenu de renouveler l’air des locaux de travail en évitant les élévations exagérées de températures (article R. 4222-1).
  • Dans les locaux fermés à pollution non spécifique, le renouvellement de l’air doit avoir lieu soit par ventilation mécanique soit par ventilation naturelle permanente (article R. 4222-4).
  • L’employeur met en outre à disposition des salariés de l’eau potable et fraîche pour la boisson (article R. 4225-2 et suivants).
  • L’employeur aménage les postes de travail extérieurs de telle sorte que les travailleurs soient protégés contre les conditions atmosphériques (article R. 4225-1).

Droit de retrait du salarié

S’agissant de l’exercice du droit de retrait des salariés (articles L. 4131-1 à L. 4131-4 du Code du travail), il est rappelé que celui-ci s’applique strictement aux situations de danger grave et imminent.
Dans les situations de travail à la chaleur, une évaluation des risques et la mise en place de mesures de prévention appropriées permet de limiter les situations de danger.

Chantiers BTP

Les travailleurs doivent disposer soit d'un local permettant leur accueil dans des conditions de nature à préserver leur santé et leur sécurité en cas de survenance de conditions climatiques susceptibles d'y porter atteinte, soit d'aménagements de chantiers les garantissant dans des conditions équivalentes (article R. 4534-142-1 du code du travail).

Les employeurs du bâtiment et des travaux publics sont tenus de mettre à la disposition des travailleurs au moins 3 litres d’eau, par jour et par travailleur (article R. 4534-143 du Code du travail).

Pour certaines activités, l’entrepreneur peut, sous certaines conditions strictes, décider d’arrêter le travail pour intempéries (article L. 5424-9 du Code du travail).

Jeunes travailleurs

Les jeunes travailleurs de moins de 18 ans ne peuvent être affectés qu’à des travaux qui ne sont pas susceptibles de porter atteinte à leur sécurité, à leur santé ou à leur développement (article L. 4153-8). Il est interdit de les affecter à des travaux les exposant à une température extrême susceptible de nuire à la santé (article D. 4153-36).

Dispositions applicables aux maîtres d’ouvrage

Le maître d’ouvrage doit se conformer à certaines règles relatives à l’aménagement des locaux de travail. Ainsi, les équipements et caractéristiques des locaux de travail doivent être conçus de manière à permettre l’adaptation de la température à l’organisme humain pendant le temps de travail, compte tenu des méthodes de travail et des contraintes physiques supportées par les travailleurs.
Ces dispositions  ne font pas obstacle à celles du Code de la construction et de l’habitation relatives aux caractéristiques thermiques des bâtiments autres que d’habitation » (articles R. 4213-7 à R. 4213-9 du Code du travail).

Canicule

Chaque année,la direction générale de la santé publie un plan national canicule (PNC) qui a pour objectifs d’anticiper l’arrivée d’une canicule et de définir les actions à mettre en oeuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celle-ci.  

Plan canicule 2017

Site de l'INRS

Logo chaleur

Newrest Wagons-Lits

Notre organisation syndicale est intervenu au niveau de la direction de Newrest Wagons-Lits le 20 juin 2017 pour lui rappeler  les obligations des employeurs en cas de fortes chaleurs.

Cliquez ici pour lire le PDF

Réponse de la direction de Newrest Wagons-Lits du 20 juin 2017

Bonsoir Monsieur Staub,

Je fais suite par le présent mail à la réception ce jour de votre courrier concernant la canicule.

Nous vous informons que durant cette période de canicule les dispositions prises par l’Entreprise sont les suivantes :

Pour les commerciaux :

  • Les PS et FS peuvent se faire sans foulard et sans cravate.
  • A bord et dès le contact avec la clientèle, l’uniforme complet reste de rigueur, la cravate et le foulard peuvent être desserrés et le col ouvert au premier bouton.
  • Les Hôteliers ont été sollicités pour laisser l’accès des zones d’accueil des hôtels aux commerciaux afin qu’ils puissent bénéficier de température propices au repos pour les coupures de moins de 3 heures.
  • Les commerciaux peuvent sortir du stock une bouteille « grande eau » pour se désaltérer pendant leur coupure.

Pour les administratifs en zones non- climatisées :

  • Un ventilateur et un brumisateur seront mis à disposition pour chaque bureau
  • Si un administratif souhaite modifier ses horaires pour arriver plus tôt, la validation sera à la discrétion de son chef de service

Bien cordialement.

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/06/2017